left
right

/Guide WIFI

Le WiFi en anglais Wireless Fidelity est une technologie informatique de réseau sans fil. Le réseau wifi permet de relier, en intérieur ou en extérieur, différentes machines entre elles comme dans un réseau filaire.

Ces machines doivent toutes posséder un adaptateur réseau. Il s’agit d’une carte réseau PCI pour un ordinateur de bureau et d’une carte réseau PCMCIA pour un ordinateur portable.

code promo -5% sur le
WIFI**
WIFI5

Zoom sur les différentes technologies

WIFI
Norme 802.11b - 802.11g - 802.11n
Vitesse 11 Mbps - 54 Mbps - 270 Mbps
Méthode d’accès Mode point d'accès, Mode point d’accès client, Mode Bridge "Point à Point" , Mode Bridge "Point à MultiPoint" , Mode "Repeater"
Sécurité WEP WPA WPA2

Avantages et inconvénients du wifi

Les avantages du Wifi :

L'U.S.B ou Universal Serial Bus est un bus informatique hot plug-and play. Le câble USB simplifie le branchement en série des périphériques informatiques externes à un hôte (ordinateur).

Le système hot plug-and play signifie que les périphériques sont reconnus automatiquement par le système (plus besoin de chercher pour savoir quel est le bon driver usb) et qu’ils peuvent être déconnectés à chaud sans éteindre l’ordinateur. Il supporte le branchement simultané de 127 périphériques en série.

Ces périphériques n'ont plus besoin d'alimentation auxiliaire car, celle-ci est fournie par le port USB (5 volts 500ma).

Les inconvenients du Wifi :

En contrepartie du confort qu’offre le wifi, il existe quelques légers désagréments facilement contrôlables. En effet, selon la structure du bâtiment dans lequel vous vous trouvez, selon l’environnement, la qualité du signal WiFi peut varier.

De plus, la sécurité (dont nous parlerons un peu plus loin) n’est pas encore optimale. Cela dit, ceci est de moins en moins vrai, il n’y a donc pas de craintes à avoir.

La norme wifi

La norme « WIFI » est en fait un nom commercial et simplifié pour désigner la norme IEEE 802.11. Initialement cette norme offrait des débits de 1 ou 2 Mbits/s.

Cette norme wifi devenu un standard international a aujourd’hui évolué et se divise en plusieurs catégories de différentes vitesses.

Il s’agit notamment de la norme 802.11b qui offre un débit de 11Mb/s, de la norme 802.11g offrant un débit de 54 Mb/s et de la norme 802.11n offrant un débit théorique de 270 Mbps.

Installer un réseau sans fil WIFI

Il existe deux modes d’installation de réseau sans fil Wifi, la méthode Ad-hoc qui permet de monter un réseau sans fil entre deux PC et le mode infrastructure qui donne la possibilité de construire un réseau sans fil entre plusieurs PC :

La méthode Ad-Hoc :

Le mode Ad-Hoc est un mode appelé point à point. Cela veut dire que le mode « Ad-Hoc » permet de connecter ensemble deux ordinateurs possédant chacun une carte réseau Wifi (carte pci wifi pour un poste fixe et carte pcmcia wifi pour un ordinateur portable) sans passer par un point d’accès wifi.

Ce système à tout de même ses limites puisque le nombre d’utilisateur est limité à 11 maximum. Pour un réseau étendu, il vaut mieux opter pour le mode infrastructure.

La méthode infrastructure :

Pour plus de deux ordinateurs mis en réseau sans fil, il est nécessaire d’acquérir un point d’accès wifi (PA) ou un routeur wifi. Le point d’accès wifi vous permettra de partagées des données, des périphériques et le routeur wifi, plus élaboré, pourra éventuellement relier un réseau filaire et être utilisé pour d’autres fonctions (firewall, modem ADSL intégré…).

Dans le mode infrastructure, contrairement au système Ad-Hoc, les clients passent donc par un ou plusieurs points d’accès pour communiquer entre eux. Ces points d’accès fonctionnent ainsi comme des concentrateurs réseau filaire (Switch, Hub). Lorsque le réseau wifi utilise plusieurs points d’accès, par exemple pour un réseau d’entreprise, il est nécessaire de poser à intervalle régulier des points d’accès faisant office de bornes relais dans la zone que vous souhaitez couvrir.

Fonctionnement d’un Point d’accès WIFI (PA)

On peut distinguer 5 modes de fonctionnement d'un point d'accès WIFI :

Mode point d'accès (standard) :

Ce mode est la fonction standard d’un point d’accès WIFI. Fonctionnant comme un concentrateur réseau (hub ou switch), il permet aux bornes équipées d’adaptateurs WIFI de communiquer entre elles mais également d’y adjoindre un réseau local filaire via le port RJ45 présent sur le point d’accès.

Mode point d’accès client :

Ce mode nécessite deux points d'accès, le premier configuré en PA et le second en PA client. Il permet de relier un réseau local filaire distant à un réseau sans fil WIFI ou inversement. Un point d'accès configuré en PA client ne peut être joint par une borne WIFI cliente. Le point d'accès configuré en PA client communiquera de manière exclusive avec le point d'accès auquel il aura été rattaché (via l'adresse mac du PA).

Il agira comme un client du point d'accès, c'est pourquoi les stations WIFI ne pourront pas communiquer avec directement, mais par contre pourront communiquer avec les machines du réseau filaire rattachées au PA client.

Mode Bridge "Point à Point" :

Ce mode nécessite deux points d'accès wifi, tous les deux configurés en mode "Bridge point à point" (ad-hoc). Il permet de faire une liaison, en faisant office de pont, entre deux réseaux filaires distants (par exemple entre deux bâtiments).

Les deux points d'accès communiquent alors entre eux de manière exclusive. Ils sont rattachés via l'adresse mac ou de manière auto (signal le plus fort).

Mode Bridge "Point à Point" :

Ce mode nécessite en général plus de deux points d'accès wifi. Il permet de réaliser les mêmes objectifs qu'une installation en Bridge "point à point" mais avec plus de deux réseaux distants (trois bâtiments par exemple). Pour réaliser cette installation, il faudra configurer le point d’accés principal en "Bridge point to multipoint" et les autres bornes d’accès dits clients en "Bridge point à point".

Ils seront rattachés au point d’accès principal via l'adresse MAC. Il est recommandé de ne pas dépasser trois clients pour conserver une bande passante correcte.

Mode "Repeater" :

Ce mode nécessite deux points d'accès wifi au minimum, un configuré en PA et un en "Repeater". Il permet d'étendre un réseau sans fil, de prolonger le signal, par exemple, de passer d'une zone de couverture de 50 mètres à 80 mètres. Le PA configuré en repeater est rattaché au PA principal via l'adresse MAC.

Ce mode est peut avantageux car on partage la bande passante.

Les antennes

La grande majorité des cartes réseau WiFi du marché sont équipés d’une antenne amovible avec une connectique RP-SMA, SMA ou N selon le constructeur. Le connecteur femelle (RP-SMA Femelle) se trouve sur l'équerre de slot et la connectique mâle (RP-SMA Male) sur l'antenne. Il est possible de classer les antennes wifi en deux catégories :

Les antennes wifi omnidirectionnelles :

Une antenne wifi omnidirectionnelle comme son nom l’indique a une capacité de rayonnement de 360° et possède un gain variant entre 1 et 15 dBi. Les antennes wifi sont souvent utilisées comme des stations de base wifi. En général, il est possible de les installer sur le point d’accès réseau wifi ou sur les cartes PCI wifi.

Dans cette catégorie, on trouve notamment l’antenne wifi la plus basique appelée dipôle dédiée à une desserte de très courte distance et l'antenne tige extérieure qui dispose d’un gain allant de 7 à 15 dBi.

Les antennes wifi directionnelles :

Une antenne wifi directionnelle comme son nom l’indique également utilise un rayonnement directif et son gain va de 5 à 24 dBi. Etant possible de diriger le rayonnement, elles permettent les liaisons point à point, de choisir les zones à couvrir par le wifi. Dans cette catégorie, on trouve les antennes wifi panneaux et les antennes wifi paraboles.

Les gains de l’antenne panneau wifi ou plate vont de 9 dBi à 21 dbi. Il est préférable d’utiliser une antenne panneau lorsque les conditions de transmission sont favorables sinon pour être sûre d’avoir de monter un réseau sans fil performant, il vaut mieux utiliser l'antenne parabole wifi, dite pleine ou ajourée (grille).

Le signal wifi

La fréquence du signal wifi est de 2.4 GHz soit 12.248 cm. Sa qualité dépend de la distance entre le récepteur et la source. Plus on s’éloigne, plus la qualité du signal wifi diminue mais elle dépend également de l’environnement.

Par exemple avec un mur en bois il n’y a pas de problème par contre avec un mur en béton le signal wifi n’aura pas la même puissance.

Comment augmenter la portée ou la puissance de votre signal wifi ?

Pour augmenter le signal wifi, vous pouvez éventuellement remplacer l’antenne amovible de votre équipement de réseau wifi par une antenne wifi amplifiée ou vous pouvez utilisez un amplificateur wifi de zone de couverture. Une autre solution consiste à faire répéter le signal wifi.

Pour cela, il faut configurer vos points d’accés en mode « repeater » ou utliser une clé USB wifi équipé d’une rallonge USB. Dans ce cas vous serez limité à 3 métres ou installer tous les 3 métres un hub usb qui fera office de répéteur de signal. Mais attention, l'autorité de régulation des communications (ART) a autorisé les liaisons WiFi sur une fréquence de 2,4GHz avec une puissance d'émission maximum de 100mW.

Pour rester dans la légalité vous êtes limité à une portée de 8 km maximum.

La sécurité

Comme tout réseau local, le réseau WIFI est sécurisé de manière à protéger vos données. Voici les différentes options de sécurité:

Les cryptages "WEP" et « WPA » : Le WEP (Wired Equivalent Privacy) et le WPA (Wi-Fi Protected Access) et désormais le WPA2, permettent d’assurer la confidentialité des données circulant sur le réseau et de protéger l'entrée au point d’accès par une clef cryptée grâce à un algorithme de 64, 128 ou 256 bits. Pour ce connecter au PA, les clients doivent avoir la même clef de renseignée dans leur configuration WIFI.

Le WEP est plus facilement craquable que le WPA. Dans tous les cas, il est recommandé de changer les codes de cryptage régulièrement (par exemple une fois par mois). Pour renforcer la protection de votre réseau sans fil, vous pouvez ajouter un accès sécurisé VPN (Virtual Private Network).

Hide SSID" ou SSID broadcast (Y / N): Cette fonction, présente sur le PA, permet de rentre le SSID invisible pour les clients WIFI à la recherche d'un réseau. Les clients sont alors obligés de le connaître pour se connecter au réseau ou d'utiliser une recherche avec comme SSID "ANY"(explications ci-dessous).

"Block Responds to unspecified-SSID»: Cette fonction bloque les clients qui scannent les réseaux sans fil WIFI avec comme SSID "ANY". Le fait de mettre sur le client en nom de SSID "ANY" permet de se connecter à n'importe quel réseau WIFI sans en connaître le SSID. Il prend le signal le plus fort et s'y connecte.

Le filtrage par adresse MAC ou IP : Cette fonction permet d'autoriser ou de refuser l'accès au point d’accès (donc au réseau WIFI sans fil) via un filtrage par adresse MAC ou adresse IP.

L'anti-forwarding (Wireless client isolation) : Cette fonction permet que, lorsqu'un client envoi des données il n'y ait pas de broadcast sur les autres clients (différence entre un hub et un switch). Le 802.1X : Authentification sur un serveur dédié à la sécurité.

En résumé

Le WiFi est une technologie informatique de réseau sans fil. Le réseau wifi permet de relier, en intérieur ou en extérieur, différentes machines entre elles comme dans un réseau filaire.

top page Haut
abix le partenaire de vos achats informatique